Modèle coût-efficacité et rapport pour un médicament spécifique dans le traitement des patients atteints de myélofibrose en Belgique

Description du projet

Novartis avait appliqué pour un remboursement classe 1 d'un médicament spécifique pour des patients adultes avec myélofibrose.

L’entreprise a demandé à hict de les assister avec la section pharmaco-économique de cette soumission de remboursement.

Cette assistance comprend :

  • Collecte des données de coûts belges nécessaires pour le modèle CEA
  • Examen critique du modèle du CEA et des entrées (cliniques)
  • Population du modèle CEA avec les données recueillies et la génération de résultats
  • Développement d'un rapport CEA

Approche

L’approche de hict consistait des quatre phases suivantes :

Phase 1 – Phase d’admission

Au cours de la phase d'admission, le contexte, la stratégie et les paramètres clés de la soumission et du modèle CEA ont été discutées et analysé. Une analyse en profondeur du modèle CEA fourni, ainsi que les entrées de données et les sources de ce modèle a été effectuée. Sur la base des exigences du modèle une recherche complémentaire de haut niveau était fait et une analyse des lacunes décrivant les données manquantes et les sources de données potentielles ont été fournies. Cette analyse des lacunes sert à déterminer l'approche optimale de collecte de données à utiliser lors de la phase de collecte de données.

Phase 2 – Collecte de données

La phase de collecte de données est conçue pour capturer les entrées belges pertinentes pour le modèle CEA et était composé de trois sous-phases:

  1. La recherche (par ex. DHM-DCM données nationales, littérature, etc.)
  2. Opinion d’experts
    • Développement de 2 questionnaires : un sur la pratique clinique de myélofibrose en Belgique, et un sur le traitement des événements indésirables
    • Traitement de toutes les données
    • Interviews avec 4 experts pour discuter les résultats des questionnaires
    • Développement de 2 rapports
      • Rapport sur l’opinion d’expert sur la pratique clinique
      • Rapport sur les coûts des événements indésirables
  3. Collecte des coûts unitaires trouvés dans les bases de données nationales.

Phase 3 – Support pour le modèle CEA

Au cours de la phase de soutien du modèle de la CEA, les données recueillies lors de la phase d'admission et de collecte des données ont été utilisées pour adapter le modèle au contexte belge et remplir le modèle avec des données belges. Les résultats ont été générés (conforme la stratégie sur le cas de base et les analyses de scénario) et discuté en détail avec l’entreprise pharmaceutique.

Phase 4 – Support pour le rapport CEA

Au cours de cette phase, un rapport CEA a été développé qui est en ligne avec la stratégie globale du remboursement, et qui répond aux consignes du CFE et est compréhensible pour tous les lecteurs.

Résultats 

  • Analyse des lacunes entre les données requises et les données disponibles.
  • Réunion pour le lancement du projet, ou la stratégie pour le modèle CEA et la soumission du remboursement ont été déterminés avec le client.
  • Collecte des données pertinentes pour la population du modèle CEA (avec la spécification des sources).
  • Questionnaire sur la pratique clinique belge actuelle.
  • Questionnaire sur l’usage actuel des ressources en Belgique qui sont nécessaires pour le traitement des certains événements indésirables.
  • Un modèle de calcul des coûts AE transparente et détaillée dans Excel, composé de l'utilisation des ressources obtenues auprès des experts, le consensus issu d'utilisation des ressources, les coûts unitaires et le calcul du coût total.
  • Rapport opinion d’experts : un rapport qui décrit la méthodologie appliquée, les questions demandées, les résultats obtenus, et les conclusions.
  • Rapports des coûts AE : un rapport qui présente dans une certaine structure comment les coûts AE sont déterminés (y compris la méthodologie appliquée) et qui discute l’usage des ressources, les coûts unitaires et le coût total pour chaque AE.
  • Un modèle CEA validé et rempli, adapté à Belgique.
  • Un rapport CEA clair et validé en conformité avec les lignes directrices CFE, décrivant le modèle, la méthodologie, l'analyse (déterministe, PSA, OWSA), les entrées de données et les résultats.

Your contact person

Ann Tanghe
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.
Ezelstraat 69 | B- 8000 Brugge | Belgium | Phone: +32.50.33.33.40 | Fax: +32.50.33.33.39 | BTW BE 0866 039 556 | RPR/RPM Brugge | e-mail: info@hict.com